Paul_Wunderlich_1975.jpg Les traits fins, d'une encre noire comme un crayonnage, me plaisent ici plus que les couleurs, mais ce sont pourtant les couleurs qui font ressortir le crayonnage. Les traits dessinent à la fois des perspectives, et des formes comme estompées,esquissées, presque floues. Les cheveux en particuliers, fins, si fins, mais touffus pourtant, m'accrochent particulièrement.

Le corps coloré dessine les formes d'une femme, en faisant ressortir les seins, le dos et le bassin... Les formes ressortent aussi des esquisses. Le corps ainsi montré y parait quand même étrange,bizarre...

Et cette aile? Que fait cette aile?

Que fait aile, que fait-elle?

Elle? Elles?

Jeux de regards: femme de profil et femme de face se regardent... sourire coquin, mains qui se cherchent et se retrouvent sur les fesses de dos

Un coeur, noir.